Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 09:08

Récupération méritée... bain à Ermitage, avec un cary accompagné de la Dodo .

P1010143.JPG

 

 

 

 

 

Et un final au stade de La Redoute avec les podiums.

 

 

 

 

P1010174.JPGP1010194.JPGVacances ...rdv dans quelques jours !

Repost 0
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 07:32

Voilà c'est fait , que ce fut difficile ce final, interminable. Les paupières semi fermées, le pas titubant sur la fin de nuit.

A deux bras, le retour versla civilisation passe par la montée de 600mD+ vers dos d'Ane, dans la forêt par un chemin escarpé (enfin réunionnais). Rapide ravito ou toute la famille de franck attend cathy, c'est parti pour une belle descente alternant passage dans les ravines et quelques portion de route bétonnée. La fraicheur n'est vraiment plus là, cathy s'endort debout. Tant bien que mal arrivée sur le poste de la possession au niveau de la mer, levé du jour juste avant le ravito. il reste encore deux grosses bosses à passer avec un déniv d'environ 1500 mD+. Nous procédons à une motivation par étape, il faut aller de poste en poste, le prochain est à grand Chaloupe, après le chemin des anglais qui domine l'océan, succession de grandes lignes droite sur des pavés biscornus qui se transforme ensuite en vrai champ de mine sur la descente.

Là c'est nouvelle montée de 800 mD+ pour basculer sur Colorado et la descente vers le stade de la Redoute, ou stade de la Délivrance, qui porte bien son nom.

Le courage de cathy lui permet de s'accrocher, de puiser les dernières forces disponibles, il faut aller au bout et conserver cette troisième place. Mais c'est vraiment dur, plus c'est long plus c'est bon, mais là...ça fait beaucoup trop.

La presse titre aujourd'hui "l'hécatombe", 1500 abandons annoncés dèjà.

 

Voilà, la ligne est passée, le large sourire revient et efface les traits de douleurs et de fatigue.

 

Plus de news et quelques photos à suivre dans la journée.

 

Merci à tous pour vos soutiens

Repost 0
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 20:16

P1010111.JPGLes choses se précises, cathy est à la sortie de Mafatte avec ce qui peux rester de forme après 24 heures de course.

Le moral semble bon, je viens d'échanger avec elle au tel.

la route vers la redoute est encore truffée d'embuches, chez les hommes, plusieurs ont laché, nico Darmaillac craque  à Dos d'âne alors qu'il est en 9 ème position, dawa est allongé sur un lit de camp, à bout de force...

Il va falloir tenir, les prévisions d'arrivées sont vers 7h30 à 8 h demain matin, donc deuxième nuit complète.

Franck et catherine viennent en renfort pour l'assistance.

Petit ravito pour moi avant de reprendre la route.

Un seul mot d'ordre, aller au bout, garder sa place tout en surveillant une défaillance de danielle Seroc.

 

GO GO GO GOOOOOOOOOO

 

 

Classement Grand Raid + de classements
Scratch Dossard Coureur Dernier pointage
1er 2636 JORNET KILIAN Redoute le vendredi 22 octobre à 21:17
2ème 898 GUILLON ANTOINE Colorado le vendredi 22 octobre à 21:57
3ème 831 SHERPA DAWA Gde Chaloupe le vendredi 22 octobre à 20:31
4ème 2309 TECHER Thierry Gde Chaloupe le vendredi 22 octobre à 20:33
5ème 872 BLANC PASCAL Gde Chaloupe le vendredi 22 octobre à 21:06
6ème 2349 THEVENIN FREDDY Possession le vendredi 22 octobre à 20:20
7ème 2310 TECHER Richard Possession le vendredi 22 octobre à 21:05
8ème 2586 CHAMBRY THIERRY Possession le vendredi 22 octobre à 21:39
9ème 299 TRIVEL lionel Possession le vendredi 22 octobre à 22:03
10ème 622 DARMAILLACQ NICOLAS Deux Bras sortie le vendredi 22 octobre à 17:46
1er 2308 PUY Marcelle Deux Bras sortie le vendredi 22 octobre à 20:37
2ème 2778 SEROC MARIE-DANIELE Orangers le vendredi 22 octobre à 20:21
3ème 2417 DUBOIS Catherine Orangers le vendredi 22 octobre à 21:44
4ème 1865 TALERIEN NADINE Roche Plate le vendredi 22 octobre à 21:48
5ème 713 DREVON MAiLYS Roche Plate le vendredi 22 octobre à 22:13
6ème 620 BLANC Alexandra Trois Roches le vendredi 22 octobre à 20:56
7ème 611 TOURNAY Sandrine Trois Roches le vendredi 22 octobre à 20:56
8ème 505 BATIFOULIER MURIEL Trois Roches le vendredi 22 octobre à 21:23
9ème 1956 VERBARD christelle Trois Roches le vendredi 22 octobre à 22:05
Repost 0
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 05:39

 

7h 18

Petite pause café pour les assistants en redescendant du volcan.

P1010069.JPG

Le départ : 22h02

Bonne ambiance, de la musique, une foule dense. Premier coup de feu, faux départ, deuxième coup de feu, faux départ, troisième coup de feu…c’est parti, tout a fond bien sûr !!!

Premier pointage après 16 km de faux plat montant, cathy a 7 minutes de retard sur la favorite, Marcelle Puy.

Foc Foc au pied du volcan, l’écart se creuse légèrement et est port » à 10 minutes, le froid est vif, seulement 3 ° annoncé avec du vent.

Arrivée au ravito du volcan, cathy à la chair de cocote mais le moral est bon. Nous l’équipons de la Petzl qui envoie du gros pour la descente vers textor et Mare à boue.

Nous devinons le paysage lunaire sous une lune bien pleine, mais non de non qu’est-ce qui fait froid !!! J’ai 6 couches sur moi, vivement demain que l’on redescende…

Volcan : arrivé à 2h45 après 4h43 pour un tableau de marche de 5h08P1010087

Les deux ravitos suivants arrivent vite, puisque seulement 1 h environ entre chaque, point, petit coup de moins bien après Piton textor, le classement scratch ne bouge pas 78 ème, mais marcelle Puy s’envole pour l’instant, de 26 minutes à Mare à boue au 50 ème kilomètre…l’échauffement est fini maintenant.

Le jour se lève alors et nous quittons cathy pour une longue section en solo, de 7 h jusqu’à Cilaos au km 90, arrivée prévue à 12h…pour l’apéro.

 

Repost 0
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 18:49

P101006720h30 Nous avons callé stratégiquement la voiture dans le sens du départ. Cathy est en mode repos, sur un lit improvisé. Jean-fabien m’a rejoint pour faire l’assistance de la première nuit, c’est cool. La panique annoncée a bien lieu, c’est un grand bazar de voitures. Nous avons dégusté un bon carri pendant que cathy mangeait …des pâtes pour la dernière fois. Nous sentons d’ici le stade du départ vibrer, une chaude ambiance que nous allons découvrir d’ici une heure. Tout est ok. Y a plus qu’à. Prochain point au pied du volcan, ravito N°3, après 30 km et déjà +2100 m au moins…vers 3h du mat.

Repost 0
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 17:34

Arrivée après les nombreux participants (4600 dont 2400 sur le GRR et 2200 sur le Trail du Bourbon ), ce retrait des dossards nous prend moins d’une heure.

2010--Reunion-Ju-4-Stade-Redoute-015.jpgNous croisons Fred (Lyon) et Denis (Marseille) ayant passé eux, deux bonnes heures au sein du stade.

Timing : 

Un rapide retrait de l’enveloppe N° 2417, me voilà baguée d’un bracelet jaune ! et dotée de 2 TS courses obligatoires à porter…

Une visite des nombreux partenaires de la course, c’est un grand rituel que ces cadeaux offerts à chaque participants : huile massage, saucisson, porte bidon SFR, céréales, graines, café,  crème, casquette …

Sniff, plus de dentifrice au stand Colgate ! On fera cela au savon !

 

Rencontre chaleureuse et amicale des 2 A (Annie et Alain), ami de Thierry Kippar de Lyon.

Bel rencontre avec Thierry(passionnée de la Réunion et du Trail, ayant vécu plus de 10 ans à La Réunion) sur Villeurbanne et bien implique dans l'organisation de la courisères des Hauts du Lyonnais.

" Message de Thierry : ... c’est le plus long du 69 et certainement un des plus plaisant.   www.coursieresdeshautsdulyonnais.org 
 
 
Rappel : vous pouvez écouter la diagonale des fous sur Radio Est Réunion. http://www.rer.re/
Passe le bonjour à l’île de la Réunion où tu vas te régaler … tu as déjà l’esprit Réunionnais.  "

Merci Thierry et RDV pour ta course !

Les 2 A nous accueillent après notre course… que du bonheur ces rencontres Réunionnaises.

Retour vers Petite Ile pour une dernière nuit d’avant course.

Nous craquons pour un stop pour un carry à emporter… miam, miam.

Merci à Jean Fabien pour sa gentillesse, sa disponibilité.... super accueil à Petite Ile. Résidence Créolile . Info sur ses demeures.

www.creolile.re

 2010--Reunion-Ju-4-Stade-Redoute-002.jpg

Repos pour moi sur ces petits articles. Je me plonge dans ma course… Julien prendra le relai.

Objectif : un suivi course en direct selon les connexions internet possibles ! Et son capital sommeil !

Aussi dur de faire le suivi assistance avec plus de 400 km en voiture que de courir ces

Repost 0
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 15:00

Ma pratique sur ces dernières années de l’ultra m’oriente au protocole suivant :

2010--Reunion-Ju-3-004.jpg

L’alimentation une semaine précédent le départ de la course :

-          Un  régime dissocié à J-7 jours (réduction des glucides avec une alimentation orientée protéines et légumes)

-          Puis à J-4 jours (lundi) : Une alimentation avec une surcompensation en glucides (+500 kcal/jour)

Il faut éliminer les fibres, les épices, les fibres des aliments complets, l’alcool, le lait.

Eviter les jus de fruits, essentiellement le jus d’orange qui a une forte acidité et accélère le transit intestinal.

-           Une hydratation régulière sur la dernière semaine est importante.

Les réserves de glycogène se trouvent  dans nos fibres musculaires et dans notre foie.

Les réserves de glycogène dans nos muscles peuvent  varier de 0 à 45 g/kg de muscle. L’énergie nécessaire à l’effort pendant la course provient de la combustion de ce glucose. Il est fourni par les réserves  de glycogène faites avant la course et celles apportées pendant la course.

 

Lors des entrainements, lors de sorties longues, il est important d’apprendre à notre corps à puiser dans nos réserves énergétiques.  Notre organisme s’habitue à recruter nos différentes filières énergétiques, ainsi à économiser et à stocker ! Ce qui est capital !

L’alimentation de la veille :

-          Pâtes, riz, pomme de terre vapeur (Un petit carry local pas trop épicé est approprié !)

-          Viande maigre plutôt blanche, volaille ou poisson (Privilégier la cuisson vapeur ou papillote)

-          Compote de pommes, riz au lait

Boire suffisamment, car 1g de glycogène est fixé par 3g d’eau.

Ne pas trop charger en « pasta », car la surcompensation en glycogène a été faite à J-4 et J-3. Etre sur une quantité normale.

 

L’alimentation du jour J : Jeudi

3 à 4 repas :

2010--Reunion-Ju-3-002.jpg

-          Petit déjeuner à 8h

-          Repas à 11h

-          Collation 16h

-          Repas à 18h

Respecter les consignes alimentation de la veille… et faites vous plaisirs !

Pour moi, c'est quelques carrées de chocolat noir !

 

 

 

Autres conseils :

Attention aux pertes d’énergie face à l’altitude, la chaleur et le froid.

Boire davantage sur cet ultra de La Réunion

Bien , se couvrir si le froid est là (coupe vent, buff, gant et manchon),

Se protéger du soleil et se mouiller si la chaleur assome ! (Tenue aérée, casquette, crème solaire)

 

 

 

Repost 0
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 11:10

Préparer c'est prévoir :

Nos diverses lectures des cartes et des comptes rendus précieux nous ont permis de déterminer avec précision les besoins matériel tout au long du parcours.  C'est pas ça qui fait mettre un pied devant l'autre, mais ça rassure drôlement et moins il y aura d'imprévus à gérer mieux c'est.

 

Gestion de l'hydration : 2010--Reunion-Ju-2-068.jpg

 Nous estimons entre chaque point d'assistance la quantité et la qualité (eau ou boisson énergétique) nécéssaire pour rejoindre le poste suivant. Le contenant aussi est important, alternance entre poche à eau dans sac et bidons.

  

Gestion de la nourriture : Même si les ravitos sont garnis, il est préférable de disposer de ces propres produits, testés et approuvés ! Les grandes lignes sont prévues, le reste se fera au fealing, en fonction des sensations et envies du moment. L'impact psychologique de la qualité de ce que l'on mange est primordial, il faut se faire plaisir, sans encombrer le tube digestif : les pizzas et autes rougails saussices attendront l'arrivée.

Donc barres Maxim, sachets "apéro" avec noix diverses et nouilles croustillantes, quelques gels...

 

2010--Reunion-Ju-2-067.jpgGestion vestimentaire :

Les variations de températures entre le jour et la nuit sont difficilement prévisibles tout autant que les températures sur la partie foc foc à 2300 m d'altitude, lors de la première nuit.

Nousprévoyons pas mal de chose afin de pouvoir s'adapter à toutes les situations.

 

Gestion de l'éclairage :

Sachant que 2/3 de la course se court de nuit, ce paramètre est très important. Le compromis quantité de lumens, autonomie et poids doit s'adapter à la nature du terrain ainsi qu'à la vitesse de course. Les choix s'orientent sur la Petzel Myo et quelques sections avec la Petzl ultra...comme en plein jour !

 

 

 

Retrait des dossards prévu cette après-midi au stade de la redoute, sur le lieu de l'arrivée, à Saint denis. En attendant affutage du capital sommeil par une siestounette.

 

 

 

 

 

Repost 0
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 14:48

2010--Reunion-Ju-010.jpgDimanche 17 octobre :

Après notre traversée de 10h10 au dessus de l’Afrique, du Moyen Orient, de l’Océan Pacifique, nous arrivons sur l’Ile de la Réunion dans la matinée.

Un super accueil des Réunionnais du staff organisation est proposé à tous les voyageurs du Grand ou Petit raid. (Cadeau, jus de fruits, collation locale…discours des organisateurs)

Je réponds à une interview de Lukas Garcia… un bel article à suivre dans le Journal de l’île de la réunion du lundi 18 octobre 2010.

Titre en première page : Grand raid – Cathy Dubois la grande rivale de Marcelle Puy.

Et un bel article page 50 (1/2 page) :« Une faim de Lyon : La Lyonnaise Cathy Dubois, membre de l’équipe de France de trail, est arrivée hier matin à la Réunion. Elle sera la principale adversaire de Marcelle Puy. »     Article scanné à mon retour.

M. Lévy, responsable orga nous descend à la gare. L’objectif est de trouver un car qui nous emmène à St Pierre. Malheureusement le départ du prochain est dans plus de 2h. Nous décidons de tenter le stop…  Au bout de 10’, un jeune se propose de nous déposer à St Paul. C’est à mi distance de notre objectif ! Ok on embarque ; Echange conviviale avec Maxence.

A St Paul, nouvel échec avec le bus jaune qui vient de partir. Nous nous rapprochons de la N1, et après 5’ de stop, Guy nous dépose à St Pierre où Cathy, du staff team Asics nous rejoins pour partager une salade au bord de la plage.

Puis Cathy nous emmène à Petite Ile où nous avons réservé un bungalow.

Footing décrassage, étirement.

Lundi 18 octobre :

Départ 8h30 pour retrouver Fabrice, prof de sport Réunionnais, ayant déjà parcouru le GRR, fin connaisseur du parcours et ami d’Eric Lacroix. Nico Darmaillack et Pierre seront avec nous Julien et moi pour cette reconnaissance de la fin du parcours. Départ de l’église de dos d’âne sur une piste bétonnée fortement pentue.  Nous découvrons sur la gauche la sortie du chemin venant de deux bras, un panneau annonce 3,45 km pour 2 h : bienvenue à la réunion !

2010--Reunion-Ju-028.jpg

Nous sommes sur le trace du GRR, alternant passages en sous bois techniques, traversée des ravines et quelques morceaux de routes bitumées. Vision panoramique de la côte ouest au dessus de la Possession.

Superbe parcours… avec un ravito chez Fabrice. (Sa maison est sur le parcours)

Repas mérité dans une belle demeure à St Paul où Pierre est logé cette semaine. Superbe rencontre avec les colocataires : Alain Couderc (cf son blog Alain Le randonneur Périgourdin), Annie …  Des rencontres semaines prochaines en vue !

2010--Reunion-Ju-032.jpg

Retour petite Ile 20h.

Eric Lacroix, Professeur agrégé d’Education Physique et Sportive et titulaire d’un master en Histoire contemporaine, entraîneur fédéral d’athlétisme, passionné de course à pied et de trail.

Guide d’entrainement à l’ULTRA TRAIL

L’exemple : Le Grand Raid

Du tartan des stades aux sentiers des montagnes

« L’Homme qui se perd dans sa passion a moins perdu

Que celui qui a perdu sa passion » Saint Augustin, IIième siècle après JC.

2010--Reunion-Ju-036.jpg

 

 

Mardi 19 octobre :

Mise à jour blog, footing, visite locale, connexion internet dans bar, reconnaissance début du parcours, invité chez des Réunionnais ex-métropolitains de mon village natale : Mionnay.

 

Repost 0
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 07:45
Apres une nuit récupératrice et appreciee a Petite ile, nous partons a La Possession en voiture pour un départ a dos d'ane. Départ imminent sur le trace de la diagonale des fous avec nico darmaillack. Kirtap est retenu a Paris, cause grève. Il nous rejoint en soirée. Cathy Ardito du staff team Asics nous assiste avec Fabrice Payet. Une belle équipe team avec Julien et un copain a nico associes au groupe. Retour ce soir de cette journée plus détaillée avec quelques photos en plus. Suivi course probable de mon iPhone ou ordi... Avec mise a jour de mon blog et Lien Facebook. Merci a ju pour la logistique et les futurs recits et Patrick Mazerot gérant de body Sculpt mon nouveau boss qui me soutien dont la participation au coût internet. Branchez vous TLM villeurbanne tout image "Cathy a la Diago des fous". 12 rediffusions toute la semaine des ce lundi 18 octobre.
Repost 0

Recherche